À savoir

Mise en ligne par la CNAM de nouvelles données concernant la cartographie des pathologies et des dépenses Assurance Maladie

Depuis 2010, chaque année, l’Assurance Maladie établit, à partir des données issues du SNDS (Système national des données de santé) une cartographie des pathologies les plus fréquentes prises en charge par le système de santé et leur poids en termes de dépenses.

Rapport Uzan sur la recertification des médecins

La Ministre de la Santé a demandé au Professeur Uzan, doyen honoraire de la Faculté de médecine Sorbonne Université, de mener à bien une mission permettant de définir une procédure pour l’actualisation régulière des compétences des médecins. Le Pr Uzan, en sa qualité de président du Comité de pilotage sur la recertification des médecins, a remis, début novembre, son rapport à la Ministre.

Il y préconise, notamment, une certification et une valorisation périodique du parcours professionnel et des acquis :

Une étude publiée au JAMA confirme l’intérêt de l’exercice physique sur le déclin des patients âgés hospitalisés

Une étude a été menée en Espagne sur l’exercice physique précoce et multimodal pour limiter la perte fonctionnelle liée à l’hospitalisation.

Actualité PMSI et ATIH : nouveaux outils et analyse de l’activité hospitalière 2017

 

  • L’ATIH vient de diffuser des informations sur les modifications des tableaux OVALIDE.

Plus d’informations en cliquant ICI

 

Priorité prévention, passons à l’acte : les documents disponibles

Les documents (résumés et diaporamas) relatifs au séminaire « Priorité prévention, passons à l'acte ! » du 10 octobre 2018 ont été mis en ligne sur le site du HCSP.

Cliquez ICI pour y accéder.

 

EVC-EPR : une évolution attendue, une prise en charge reconnue

Dans le cadre des réformes en cours (financement et autorisation), les associations de patients concernées viennent de faire paraitre un livre blanc et une étude dédiés aux unités « EVC-EPR ».

Les associations mettent en avant la qualité de la prise en charge dans notre secteur « sanitaire » SSR, s’inquiètent des impacts de la réforme du financement et souhaiteraient un renforcement des projets de vie, caractéristiques du secteur médico-social, en sus des projets de soins (secteur sanitaire).

Activité physique et sportive : un guide HAS pour faciliter la prescription à tous les patients

L’activité physique régulière a des effets bénéfiques bien démontrés sur la santé, la condition physique et le maintien de l’autonomie à tous les âges de la vie. Elle intervient en prévention primaire, secondaire et tertiaire dans de nombreuses maladies chroniques.

Publication des nouveaux cahiers des charges sur la télésurveillance

Dans le cadre du déploiement des actes de télémédecine, un nouvel arrêté en date du 11 octobre dernier, disponible en cliquant ICI vient d’être publié au journal officiel, portant cahiers des charges des expérimentations relatives à la prise en charge par télésurveillance mises en œuvre sur le fondement de l'article 54 de la loi n° 2017-1836 de financement de la sécurité sociale pour 2018.

Remise à la Ministre du rapport visant à repenser l’organisation territoriale des soins

Dans le cadre du Plan Ma santé 2022, lancé fin septembre par le Président de la République, ce rapport a pour objectif de promouvoir des parcours de santé plus fluides grâce à des interventions coordonnées de professionnels issus de secteurs différents et aux modes d’exercice divers, des soins de meilleure qualité grâce à une gradation de l’offre de soins et à un juste recours.

Rédigé par deux ARS (PACA et Bourgogne Franche Comté), il préconise :

Rapport de la cour des comptes sur le financement de la sécurité sociale, mise en avant du rôle de l’ETP en SSR pour les pathologies cardio-vasculaires !

Dans son dernier rapport d’octobre 2018 sur le financement de la Sécurité sociale, la Cour des comptes met en avant la nécessité de « développer les programmes d’ETP » pour « accroitre les chances de chacun, avant et à tous les stades de la pathologie ». Elle y annonce notamment qu’en SSR « les programmes de réadaptation cardio-vasculaire ont un bénéfice démontré sur le risque de récidive, sur la mortalité globale [- 20% par rapport aux patients n’ayant pas suivis ces programmes], et la qualité de vie des patients.

Pages

S'abonner à À savoir